Un psychologue à Bergerac ?

Définition esprit

Qu’est-ce-que l’esprit humain/l’Esprit ?

L’esprit humain

L’esprit est l’ensemble de ce champ cognitif expérimental que nous sommes dans nos différents sens incluant la vision, l’audition, le sens du toucher, l’odorat, le goût et aussi le mental : les cinq sens et tout ce que nous pouvons concevoir et imaginer, tout cela est l’esprit.

L’esprit est, donc d’abord, l’ensemble de nos expériences émotionnelles et cognitives. Il n’inclut pas seulement la conscience qui perçoit les objets sensoriels - couleurs et formes, sons, odeurs, goûts et objets tactiles - mais aussi la conscience, qui pense et qui a la capacité de percevoir directement des concepts plus subtils, tels que l’Eveil, l’Absolu ou Dieu.

En fait, la conscience n’est pas autre chose que l’esprit.

La conscience inclut aussi un arrière-plan silencieux (dont on peut avoir l’expérience dans le « blanc » entre les pensées).

L’Esprit

« L’Esprit n’est pas quelque chose que nous pouvons définir. Nous ne pouvons pas dire qu’il existe ou qu’il n’existe pas. Tout ce que nous pouvons dire, c’est que l’Esprit est inconcevable, qu’il est spontané, qu’il est l’essence de tous les phénomènes, animés et inanimés. » (Lama Guendune Rinpoché)

Relation de l’esprit et de l’Esprit

De l’Esprit émerge donc l’esprit comme différents moyens d’expérimenter (êtres humains, animaux, plantes...).

Ainsi, l’esprit et l’Esprit ont un lien même si ce dernier reste un peu mystérieux : l’Esprit est la source de l’esprit, source réfractée et réfléchie s’il en est...

Structure de l’esprit

Structure de la conscience

Facultés :
les six sens (dont l’intuition) ;
le mental ;
l’intelligence ;
tout ce que nous pouvons concevoir et imaginer ;

les émotions ;
la mémoire (qui a aussi son siège dans le corps) ;

et notre clé d’action sur le monde : la volonté.

La conscience inclut aussi un arrière-plan silencieux (dont on peut avoir l’expérience dans le « blanc » entre les pensées).

Psychologie expérimentale

Nous citons ici les données issues de la psychologie expérimentale (créée à la fin du 19ème siècle).

La psychologie expérimentale utilise trois principaux concepts :

Les émotions

Souvent, ce sont les processus émotionnels qui permettent de prendre une décision.

La mémoire

En fait, il y a différentes mémoires et la mémoire est modulaire :

mémoire explicite (mémoire scolaire, volontaire) ;
mémoire implicite (liée à la répétition) ;
mémoire motrice ;
mémoire émotionnelle (siège dans le corps) ;
mémoire corporelle ;
mémoire iconique ;
mémoire lexicale ;
mémoire imagée (symboles) ;
...

La mémoire joue un rôle dans l’apprentissage et contient des contenus dysfonctionnels, non intégrés, l’Ombre.

L’intelligence

Derrière l’intelligence, il y a une intention et la réalisation de cette intention.

intelligence cristallisée : acquise, résultant des apprentissages ;
intelligence fluide : innée.

Il y a différents types d’intelligence et les intelligences peuvent se développer indépendamment les unes des autres :

intelligence linguistique (poésie, par exemple) ;
intelligence musicale ;
intelligence spatiale ;
intelligence kinésthésique (danse, mime...) ;
intelligence personnelle :
intrapersonnelle ;
interpersonnelle ;
intelligence logico-mathématique ;
intelligence intuitive ;

La créativité vient de la bonne coopération des différentes formes d’intelligence.