Un psychologue à Bergerac ?

Le pouvoir de la pensée

« Si avec un mental pur ,quelqu’un parle ou agit,alors le bonheur le suit comme l’ombre qui jamais ne le quitte. » Le Bouddha

Nous avons à notre disposition une force que nous utilisons en permanence et qui est la source de notre enfer ou de notre paradis. Ce mystérieux pouvoir créateur est la pensée.

A chaque instant , le plus souvent de manière anarchique et inconsciente,une multitude de pensées s’élancent dans notre mental qui se laisse dériver comme un bateau sans capitaine sur un océan déchaîné.

Il ne vient pas à l’esprit d’un homme sensé de se nourrir d’aliments avariés,sur un plan plus subtil mais tout aussi important pour l’équilibre de notre vie, la pensée est une nourriture qu’il faut sélectionner avec soin si nous ne voulons pas être victime d’empoisonnement mental.

Pensée et méditation

Le Bouddha, il y a vingt cinq siècles résumait l’essence de son enseignement par cette simple constatation :

"Ce que nous sommes aujourd’hui résulte de nos pensées d’hier et de nos pensées d’aujourd’hui dépendra notre vie de demain : notre esprit bâtit notre vie.Votre pire ennemi ne peut pas vous blesser autant que vos pensées. Mais une fois maîtrisée, personne ne vous aidera autant que vos pensées".

En effet,toutes nos paroles ont pris naissance dans la pensée,notre caractère bon ou mauvais, les tendances et habitudes qui caractérisent notre personnalité sont les fruits doux ou amers de ces pensées.

Or, que faisons-nous la plupart du temps ?

Nous sommes comme un jardinier pris de folie qui sème de la mauvaise herbe et s’étonne de ne pas récolter du blé.

Le monde est un miroir qui nous renvoie le sourire ou la grimace que nous lui faisons.

Si nous semons dans le jardin de notre âme des pensées de haine, de colère ou de jalousie , il est naturel que notre existence soit malheureuse car elle ne fait que refléter nos états mentaux prédominants.

Mise en pratique : la polarisation mentale

Installez -vous confortablement et observez comme un chat guette une souris les pensées qui défilent dans votre esprit.

Veillez à ne pas laisser votre attention s’appesantir sur des considérations négatives( jalousie,colère, critiques...).

Comme le dit une maxime orientale : « Nous ne pouvons pas empêcher les oiseaux de voler au-dessus de notre tête mais nous pouvons les empêcher de faire leur nid dans nos cheveux ».

Si vous n’êtes pas satisfait de votre vie, au lieu de maudire le destin et de vous laisser envahir par la tristesse et l’amertume,ce qui ne fait qu’aggraver la situation ,posez-vous ces questions : Quelles pensées je souhaite semer et faire croître dans mon jardin intérieur ? Quels sentiments je désire ressentir et faire rayonner dans mon quotidien ?

Par exemple, si vous constatez que votre défaut dominant est la colère,déracinez cette « mauvaise herbe »et remplacez -la par une pensée opposée.

Un pensée de paix a le pouvoir de transformer une vie si elle est cultivée avec diligence et persévérance.

Chaque matin, avant de commencer votre journée, prenez simplement cinq minutes de votre temps et concentrez -vous sur la pensée suivante : « Aujourd’hui,en toutes circonstances,je demeure patient et bienveillant ». Gardez à l’esprit que c’est en essayant d’agir COMME SI vous manifestiez maintenant cette qualité que vous pouvez obtenir des résultats.

Imaginez-vous plein(e) de patience et de bienveillance dans des situations où auparavant vous aviez l’habitude de réagir avec tension et irritabilité. Vous verrez que progressivement ,votre propension à la colère sera remplacée par le calme et la compassion.